Comment culotter une poêle en inox ?

Le culottage d’une poêle inox est un processus qui consiste à rendre votre ustensile de cuisine antiadhésif, et cela naturellement. Lorsque vous allez culotter une de vos poêles en inox vous allez venir remplir les cavités microscopiques se trouvant dans le matériau avec de la graisse ou de l’huile.

culotter une poêle
Culotter une poêle la rend naturellement anti-adhérente !

Cela va créer un revêtement naturel qui va protéger votre matériel de la corrosion comme la rouille, le rendre plus résistant et permettre à vos aliments de ne pas accrocher lors de la cuisson.

Justement, les aliments qui accrochent pendant la cuisson, qui n’a pas connu ça ? Toute la graisse et l’huile du monde n’y font rien, et pour récurer sa poêle il faut un bon coup d’huile de coude pour la retrouver comme neuve. Enfin … presque.

Le culottage est à effectuer avant la première utilisation de votre poêle. Qu’elle soit en acier, en inox, ou encore en fer le but reste le même, la faire durer dans le temps et la rendre très efficace.

Bref, le matériel qu’utilise nos grands-mères paraît donc être une option adéquate pour une cuisine réussie. Mais à l’heure où l’on trouve sur le marché des poêles très techniques avec des revêtements anti-adhésifs, le doute plane. Faut-il choisir une poêle de cuisine avec revêtement, ou une poêle en matériaux bruts, que l’on sera obligé de culotter ?

Comment culotter une poêle ? Comment nettoyer une poêle une fois culottée ? Une poêle culottée est-elle cancérigène ? Nous allons répondre à toutes ces questions dans cet article !

Sommaire :

Pourquoi culotter une poêle inox ?

On réalise le culottage d’une poêle afin de la rendre antiadhésive et cela de manière naturelle et non toxique. Cette étape va permettre à vos aliments de ne plus accrocher la surface lorsque vous allez les cuire et aussi empêcher qu’ils ne brûlent.

L’huile ou la graisse utilisée pour ce processus va venir remplir les minuscules pores que l’on trouve sur le métal afin de les boucher, tout simplement. Cela va donc rendre la surface de la poêle plus lisse et elle disposera d’une pellicule très fine de protection.

Un bon culottage est également synonyme de longévité. Culotter une poêle avant sa première utilisation, qu’elle soit en inox, en acier, en fonte, ou en fer, la protège de la rouille et de la corrosion. Autre avantage, les poêles culottées se nettoient plus facilement et plus rapidement. Et elles peuvent se garder et s’utiliser pendant toute une vie !

Donc si on récapitule, un bon culottage sert à éviter que votre poêle inox accroche, et permet de la rendre plus robuste, facile d’entretien, et économique !

Comment faire le culottage d'une poêle en inox ?

Le culottage est une étape préliminaire, à réaliser avant la première cuisson dans une poêle en inox. C’est une phase indispensable ! Petite astuce avant de commencer, il faut savoir que le culottage transforme l’esthétique de la poêle. Plus la poêle est culottée efficacement, plus elle va foncer jusqu’à devenir noire ! C’est normal !

Maintenant, voyons les 6 étapes à réaliser pour culotter une poêle en inox efficacement :

culottage d'une poêle en inox
Le culottage est indispensable avant la première utilisation d'une poêle en inox !
  1. Nettoyez votre poêle, intérieur et extérieur, avec de l’eau très chaude et du liquide vaisselle pour enlever d’éventuels résidus de fabrication. Essuyez le tout avec un torchon propre.
  2. Versez de l’huile sur votre poêle. Elle doit recouvrir la surface, comme une fine pellicule. Généralement 2 cuillères à soupe devraient être suffisantes. Etalez-la bien ensuite avec du papier absorbant.
  3. Faites chauffer l’huile à feu moyen, jusqu’à ce qu’elle soit bien fluide et se mette à fumer. Cela peut prendre entre 5 et 10 minutes. On peut aussi effectuer le culottage dans le four en laissant chauffer sa poêle avec son huile 1h à 180°.
  4. Retirez la poêle du feu et laissez le tout refroidir au moins une trentaine de minutes. Vous devez pouvoir toucher l’huile sans qu’elle ne vous brûle !
  5. Videz l’huile de la poêle et retirez le surplus avec du papier absorbant par mouvements circulaires.
  6. Une fois bien refroidie, vous pouvez répéter le processus. L’idéal étant de le faire au moins 3 fois pour avoir une poêle bien culotté.

Après avoir absorbé le surplus d’huile, le fond de votre poêle est bien brillant. La fine couche d’huile restante, c’est la protection qu’il ne faut pas laver. Vous pouvez la ranger, elle est prête pour sa première cuisson !

Quelle huile utiliser pour le culottage d'une poêle inox ?

Pour bien culotter une poêle il faut une bonne huile pour la graisser ! Mais laquelle doit-on utiliser ?

En théorie n’importe quelle huile végétale peut s’acquitter de cette tâche importante. La seule condition est qu’elle doit être suffisamment raffinée pour pouvoir être chauffée à forte température. Et évidemment, vous devez utiliser une huile neuve qui n’a pas encore été utilisée.

Certaines marques de poêles peuvent recommander une huile spécifique, mais vous pouvez faire à votre convenance ou avec ce que vous avez simplement à domicile. N’importe quelle graisse peut être utilisée : huile de tournesol, huile d’olive, de colza, de noix, …

Néanmoins, pour une poêle en inox, en fer, en fonte ou en acier bien culottée nous vous conseillons l’huile d’olive. Celle-ci n’a pas tendance à se dégrader lors de la cuisson par rapport à d’autres huiles. Si vous êtes sensibles aux odeurs, alors l’huile de pépin de raisin ne va pas vous déranger lors du procédé de culottage, ayant une odeur assez neutre.

Dernière astuce, vous pouvez utiliser de l’huile de lin alimentaire pour terminer de culotter votre poêle. Huilez le fond de votre poêle avec cette dernière avant de la ranger. Cette huile se durcit naturellement et elle protégera bien le fond de votre matériel jusqu’à la prochaine utilisation.

Comment nettoyer une poêle une fois culottée ?

Pour nettoyer une poêle qui a été culottée on vous conseille de pas utiliser de produit vaisselle, ou pire, de détergent. Cela risque d’enlever la pellicule d’huile et vous allez devoir recommencer tout le procédé !

nettoyer une poêle culottée
Pour nettoyer une poêle culottée : éponge et eau chaude !

Pour laver une poêle culottée, rien de plus simple, il suffit de la passer sous l’eau chaude et de la frotter avec une éponge. Séchez la poêle avec un essuie-tout ou un torchon propre et huilez-la légèrement avant de la ranger.

Surtout on banni le lave-vaisselle ! Cela supprimerait le culottage et votre poêle serait à nouveau propice à la rouille et autres corrosions.

De temps en temps vous pouvez nettoyez votre matériel avec du sel ou du bicarbonate de soude. Pour les deux options, c’est le même procédé, et cela va absorber les graisses et autres saletés. C’est simple, on en dépose sur toute la surface de la poêle et on laisse reposer. On fini en nettoyant avec un linge propre ou une éponge avant de l’essuyer et de la recouvrir avec une nouvelle couche de protection.

Besoin d’une poêle de cuisine facile à nettoyer ? Découvrez les poêles de cuisine en pierre ! Des poêles saines pour la santé, antiadhésives et durables, elles ont tout pour plaire !

Fact checking : Une poêle culottée est-elle cancérigène ?

On peut se poser la question si une poêle culottée est cancérigène. Que notre matériel soit en fer, ou encore en inox, lors du procédé de culottage, l’huile que l’on utilise est chauffée à très forte température. Lorsqu’elle atteint une certaine chaleur on dit que son point de fumée est dépassée. Cela signifie que l’huile est un peu brûlée et effectivement on peut se dire que niveau cancérigène on est pas jojo ! Seulement, cette huile on ne l’ingère pas, vu qu’elle est jetée à la fin.

Pour aller plus loin, le procédé de culottage engendre une réaction de l’huile. Le temps de chauffe ainsi que la température atteinte permet de solidifier et sécher l’huile naturellement. Ceci est possible grâce aux composés insaturés des acides gras présents dans les huiles végétales. Les radicaux libres qui sont cancérigènes ne le sont donc plus car ils se sont transformés. On appelle celà la polymérisation ! L’huile restante dans la poêle, qui crée la protection, n’est donc pas dangereuse pour notre santé.

Besoin de renouveller vos ustensiles de cuisine ? Découvrez notre sélection des meilleures poêles de cuisine du moment !

Dernière mise à jour le 2024-06-15 at 07:16 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires

Laisser un commentaire